Je vaux 3 fois twitter

A l’origine, je ne suis que le projet d’étude de deux étudiants de Stanford, inspirée par l’affaire Anthony Weiner, un élu de New-York qui a dû démissionner après avoir envoyé des photos à caractère sexuel à différentes femmes.

Je suis maintenant le nouveau Graal des médias et les annonceurs se battent pour venir chez moi. Pourquoi ? Parce que je suis le seul réseau social qui permet de capter et de maintenir l’attention des jeunes grâce à mon caractère éphémère et authentique.

Je suis snapchat. Et vous, vous êtes 158 millions à m’utiliser chaque jour.

Mon succès repose sur deux choix forts. Tout d’abord l’attention : les messages et vidéos s’autodétruisent au bout de 1 à 10 secondes, selon le choix de l’émetteur. Cela peut paraître aberrant d’investir dans la création de contenu qui n’est pas fait pour rester mais c’est pourtant cette instantanéité qui fait mon succès. Le « FOMO », « Fear Of Missing Out », la peur de manquer quelque chose caractérise la Génération Z. Elle les pousse à consommer d’avantage de contenu pour vivre un maximum d’expériences et rester « dans le coup ». En rendant mon contenu éphémère, j’augmente ma rareté et votre désir de le consommer. Et puis l’intimité : puisqu’il va disparaître, cet échange est beaucoup plus personnel et créée une émotion immédiate.

Depuis mon lancement en 2011, j’ai pas mal évolué. Vous pouvez créer une « story », qui est une juxtaposition de photos ou vidéos avec une durée de vie de 24  heures. En 2014, j’ai ajouté un chat pour discuter en direct via une caméra. Vous pouvez maintenant regarder certaines chaînes qui proposent un contenu exclusif (MTV, CNN, National Geographic …), qui respectent mes codes : tonalité ludique, vidéos verticales et caractère éphémère. Depuis 2015, votre contenu peut être partagé avec un autre membre en maintenant un clic sur la publication. J’ai même récemment introduit une fonctionnalité optionnelle « Memories », qui permet de sauvegarder des snaps ou des posts dans un espace de stockage privé pour que vous puissiez les garder et les visionner dans votre téléphone (même si c’est vrai c’est un peu contraire à notre philosophie !). Vous avez également la possibilité de créer un groupe d’envoi pour partager plus facilement les snaps avec un ensemble de contacts.

Enfin quelques conseils pour bien m’utiliser : soyez créatifs et utilisez un ton léger et humoristique. Ayez réellement quelque chose à dire (nous ne sommes pas facebook avec la nécessité d’alimenter un flux). Rester vertical, conformément à la façon dont on tient un smartphone, en adoptant toute production à ce format : devoir faire piloter son téléphone créée une friction et du désengagement. Et surtout, soyez exclusif et authentique : c’est cet aspect « vrai » qui me distingue et a fait ma popularité.

Les prochaines semaines, le Blog vous présentera d’autres applications chères à la Génération Z, avec pour mission de vous aider à comprendre ce qui anime vos enfants ou vos jeunes collaborateurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *