Les magasix ont leur potion magique, par toutatis

Les entreprises de e-commerce permettent aux consommateurs de gagner du temps, en trouvant facilement ce qu’ils veulent, quand ils le veulent sans avoir à se déplacer. Si la tendance actuelle se confirme, le commerce électronix représenterait près de 20% des ventes en 2025 et environ la moitié en 2035.

Pour faire face à cette situation, les commerçants peuvent ouvrir un site internet, mais cela ne suffira pas à sauver les enseignes qui ont des magasins physiques. Elles doivent donner envie aux consommateurs de se rendre dans leurs magasins, en leur offrant ce que les sites d’e-commerce ne peuvent pas leur fournir. Quelques exemples marquants.

Continuer la lecture de « Les magasix ont leur potion magique, par toutatis »

RGPD – 22 jours

Dans nos deux précédents blogs, nous avons vu quel était l’esprit du RGPD et les dispositions que vous devez prendre pour vous mettre en conformité avec la loi applicable le 25 mai. Et dont les dispositions sont connues depuis plus de deux ans. Et dont l’amende est de 10 millions d’Euros ou 2% du chiffre d’affaires mondial.

Vu comme cela, RGPD = NKVD (l’organe soviétique de la réalisation des ordonnances du pouvoir central). Mais la réalité est moins dure. D’abord parce que vous avez un peu de temps, l’organisme de régulation est bien consciente que vous avez davantage besoin d’être aidé que pénalisé. Ensuite parce que vous pouvez facilement opérer les premiers changements.

Continuer la lecture de « RGPD – 22 jours »

La startup au grand Coeur

Le premier est Capitaine de sapeur-pompiers, alsacien, spécialiste des risques technologiques et nucléaires, auteur de romans policiers solidaires dont les recettes ont été versées aux orphelins des sapeurs-pompiers.

Le second est Général de gendarmerie, viré pour avoir critiqué la puissance publique dans son livre « tout ce qu’il ne faut pas dire ». Il a été recruté par le premier sur LinkedIn avec ce message : « mon Général, on vous a remercié car vous avez dit la vérité. Venez avec moi et je vous garderai tant que vous me direz la vérité ».

Continuer la lecture de « La startup au grand Coeur »

Vous êtes cool, stay woke

Résumé de l’épisode précédent : les Noirs-Américains répondaient à l’oppression par une distanciation ironique, le cool, une attitude de rébellion passive. Mais le cool a perdu son aspect revendicatif pour devenir un phénomène de consommation.

Avec l’arrivée de Trump au pouvoir, ouvertement hostile aux minorités et qui met à mal l’état de droit, la démocratie, l’économie de marché et le libre-échange, le woke est un véritable engagement.

Continuer la lecture de « Vous êtes cool, stay woke »

Avec Evaltonbiz, parlez la langue de votre banquier

D’un côté les entrepreneurs, qui recherchent des fonds pour monter leurs projets. De l’autre, des financiers (banques, investisseurs, business angels) qui cherchent des clients à qui prêter ou chez qui investir leur argent. Deux mondes qui ont tout intérêt à travailler ensemble, mais qui ne parlent pas forcément le même langage. Heureusement, c’est là que vous dégainez votre botte secrète : EVALTONBIZ.

Cette appli web a été conçue pour aider votre entreprise face à ses problématiques de financement, qu’elles soient liées à la recherche de fonds pour démarrer votre activité ou à la gestion de ses finances.

Continuer la lecture de « Avec Evaltonbiz, parlez la langue de votre banquier »

2018 sera l’année de la communication … comme 2017, 2016, 2015 …

Plus que jamais, il faut écouter avant de parler. D’abord parce que « la chose la plus importante en communication, c’est d’entendre ce qui n’est pas dit » (Peter Drucker), ensuite pour innover en vous engageant, profondément, durablement.

Et enfin parce que les jeunes, les « Millennials », prennent le pouvoir et imposent leurs codes, leurs envies et leurs modes d’action. Et comme tout va de plus en plus vite, il faut être de plus en plus vif !

Continuer la lecture de « 2018 sera l’année de la communication … comme 2017, 2016, 2015 … »

Fake news mais vrais soucis

Les récentes élections américaines et le référendum sur le Breixit ont illustré l’importance des fake news mais aussi des bulles d’information, qui ne soumettent à l’utilisateur que les informations auxquelles il adhère déjà et les messages à caractère haineux ou racistes.

« Je n’ignore pas les dommages qu’internet peut causer » a ainsi écrit sur le blog Facebook son responsable de l’engagement civique, Samidh Chakabarti, en ajoutant que le réseau social a « mis beaucoup trop longtemps à comprendre que des personnes mal intentionnées utilisaient notre plateforme de façon abusive ». Dans la foulée, Facebook annonce une série de mesures contre les fake news.

Continuer la lecture de « Fake news mais vrais soucis »

Ne zappez pas les bonnes apps

Le Pot commun est devenu d’un … commun, Waze qui était censé vous extirper des embouteillages est utilisé par tous ceux qui sont coincés comme vous et votre femme de ménage vous envoie un doodle pour gérer son emploi du temps !

Plus d’un million d’applis sur Androïd mais ce ne sont pas les suggestions de Google Play Store qui vous aideront à trouver les meilleures, qui ne sont pas forcément les plus téléchargées. Celles qui comptent, ce sont celles qui correspondent à vos goûts, vos envies, vos habitudes, vos besoins. Voici notre Top 5

Continuer la lecture de « Ne zappez pas les bonnes apps »

Le progrès technologique en 2018 : succès, craintes et fake news

Certaines innovations issues de technologies nouvelles vont entrer dans notre vie en 2018. Pour le meilleur parfois, en craignant le pire pour d’autres … Sans compter celles qui ne sont encore prêtes, mais portées par une communication destinée à masquer les difficultés que ces nouveautés peinent à résoudre.

Continuer la lecture de « Le progrès technologique en 2018 : succès, craintes et fake news »

Internet n’est plus libre, bienvenue en 2018

En votant la suppression d’une règle qui garantissait la neutralité du Net aux Etats-Unis, la Commission fédérale des communications (FCC) a mis fin à l’un des principes fondateurs du net. Concrètement, cela veut dire que les fournisseurs d’accès, les FAI, peuvent désormais offrir un débit plus rapide aux internautes pour des services appartenant à leurs groupes ou qui payeraient pour être prioritaires, mais aussi bloquer l’accès à certains sites ou facturer les utilisateurs qui souhaitent les consulter.

De grands groupes, tels que Google, Netflix, Amazon… pourront payer les FAI pour que les internautes y aient un accès prioritaire. Résultat : l’internaute pourra être orienté vers des sites privilégiés. Par manque de moyens face à ces géants, certaines startups pourraient également avoir du mal à émerger.

Continuer la lecture de « Internet n’est plus libre, bienvenue en 2018 »