Pour qui roule la trottinette ?

Son parcours, politique, écologique, économique, en dit long sur sa destination. Portrait du mode de transport à la mode, qui trace sa route.

Briseuse de grève
Faute de métro, on se rabat sur la trottinette pour se déplacer. Elle est ainsi accusée par la CGT d’avoir colonisé chaussées et trottoirs pour les convertir en zone de non grève.
+ 75% d’utilisateurs en plus (53 000 par jour pour les Lime, soit l’équivalent de 80 rames de métros), le phénomène reste marginal mais spectaculaire. Suffisant pour qu’Extinction Rebellion, mouvement de désobéissance civile, organise des opérations de « mise hors service » de trottinettes.

Bilan carbone catastrophique
Synonyme de liberté, la trottinette, n’est absolument pas écologique : fabriquée en Chine avec des métaux rares non recyclés, sa durée de vie est extrêmement faible.
Avec 105 grammes d’équivalent CO², elle est beaucoup plus polluante que les transports publics, d’autant plus qu’elle remplace les trajets à pied (pour 47%) ou les transports en commun (29%) et non en voiture (3%).

Suppôt du capitalisme
Utilisée globalement par les cadres sup, et à 2% par les ouvriers, la trottinette ubérise l’économie : pour les récupérer, les recharger et les redéployer, les sociétés de location font appel à des « juicers ».
Soumis à des rythmes de travail pénibles, une concurrence violente et une logistique compliquée, ils gagnent des clopinettes, ce qui incite la Mairie de Paris à obliger les loueurs à les salarier ou à faire appel à des prestataires.

Résultat des courses : la trottinette est 80% de droite, mais 100% dangereuse : si vous la croisez, elle peut aussi venir de la gauche.

« Souriez, c’est nouveau »

Après 3 ans et quelques 130 articles, le blog fait sa mue : plus bref mais avec des pépins, deux atomes d’humeur, trois molécules d’humour (les bons jours) : quelques infos qui seront peut-être nouvelles – pour les autres – afin d’anticiper l’avenir ou bomber le torse à la machine à café.

Chaque jeudi, je vous proposerai sous le titre « Souriez  c’est nouveau », un court article, enthousiaste à l’idée vous informer et vous distraire.
Et puisque c’est tout neuf, je serais ravi de connaître vos réactions, envies, critiques …

Continuer la lecture de « « Souriez, c’est nouveau » »

Comment éviter de se faire éclabousser par le scandale

Les marques investissent des millions pour lier leur image à celles de stars. Lorsque ces célébrités sont clouées au pilori pour être empêtrées dans un scandale (la liste serait trop longue …), comment l’entreprise doit-elle se positionner pour éviter d’être emportée par la tourmente médiatique ?

Continuer la lecture de « Comment éviter de se faire éclabousser par le scandale »

Soudain, devant moi … Jacques Chirac

Beaucoup de choses ont été dites sur Jacques Chirac, son bilan politique et économique, sa passion des arts primitifs, sa personnalité … J’ajoute une modeste contribution liée à notre rencontre le 17 septembre 2003.

Continuer la lecture de « Soudain, devant moi … Jacques Chirac »

Il faut appeler un chat noir … un chat noir

Le cosmonaute est superstitieux. Les traditions qui précèdent le décollage d’une fusée, à Baïkonour, Cap Canaveral ou Kourou composent un ensemble de rituels pour conjurer le mauvais sort avant un voyage dans l’espace.

Continuer la lecture de « Il faut appeler un chat noir … un chat noir »

Cet été, mettez de l’eau dans votre vin …

Il y a 15 ans, le Groupe Campari rachète la marque Aperol, dont la diffusion se limite à quelques villes du nord-est de l’Italie. En quelques années, grâce à une politique marketing efficace, ce breuvage doux-amer est devenu un cocktail culte : le spritz.

Continuer la lecture de « Cet été, mettez de l’eau dans votre vin … »

Le développement durable et l’innovation frappent à votre porte

Du 23 au 25 juin 2019 se tiendra à Paris Sustainable Brands, le plus grand événement européen sur le développement durable et l’innovation : des échanges pour construire le business du futur et tenter de réinventer l’engagement responsable.
Il s’agit de de dépasser la politique RSE à l’ancienne et ses solutions conventionnelles pour proposer des solutions et des activations concrètes.

Continuer la lecture de « Le développement durable et l’innovation frappent à votre porte »

La solution de l’économie bleue

L’économie actuelle, rouge, use et abuse de nos ressources, l’économie verte n’est accessible qu’aux plus riches. Mais l’économie bleue permet de régénérer ces mêmes ressources et pourrait sauver la planète.
C’est l’avis de Gunter Pauli, un entrepreneur belge visionnaire, qui a vendu son entreprise quand il a compris qu’elle exploitait de l’huile de palme. Il a créé la fondation ZERI (Recherche et initiatives pour Zero Pollution) et milite pour la diffusion de solutions véritablement durables à dimension sociale.

Continuer la lecture de « La solution de l’économie bleue »

Le foot, c’est mortel ?

Se retrouver entre potes pour voir les matches de foot est un plaisir partagé par des millions de personnes dans le monde. Mais si l’on en croît certaines études scientifiques, c’est un plaisir dangereux, presque une conduite à risque.

Le football peut créer des moments de tension insoutenables ; lors des tirs au but, certains ont le souffle court, les mains qui tremblent … Et ceux qui prétendent avoir frôlé la crise cardiaque ne croient pas si bien dire.

Continuer la lecture de « Le foot, c’est mortel ? »