La revanche de l’OM

Et si pour une fois, ce n’était pas seulement les stars ou les victoires mais bien le club en tant qu’entreprise qui pouvait servir d’exemple aux dirigeants en quête de modèle et d’inspiration.

Même s’il demeure dans l’ombre tentaculaire du PSG et de son modèle économique si particulier, l’OM est bel et bien le club le plus populaire du championnat de France de foot. Depuis son rachat par l’Américain Franck McCourt qui a lancé son « Champions Project », le club orchestre une stratégie de développement tous azimuts, que l’on peut résumer en 4 ambitions :

Continuer la lecture de « La revanche de l’OM »

RGPD – 22 jours

Dans nos deux précédents blogs, nous avons vu quel était l’esprit du RGPD et les dispositions que vous devez prendre pour vous mettre en conformité avec la loi applicable le 25 mai. Et dont les dispositions sont connues depuis plus de deux ans. Et dont l’amende est de 10 millions d’Euros ou 2% du chiffre d’affaires mondial.

Vu comme cela, RGPD = NKVD (l’organe soviétique de la réalisation des ordonnances du pouvoir central). Mais la réalité est moins dure. D’abord parce que vous avez un peu de temps, l’organisme de régulation est bien consciente que vous avez davantage besoin d’être aidé que pénalisé. Ensuite parce que vous pouvez facilement opérer les premiers changements.

Continuer la lecture de « RGPD – 22 jours »

Vol en réunion

Faisons l’état des lieux : la réunionite s’installe, ces rendez-vous sont incontournables mais seule une réunion sur quatre aboutit à une décision. Résultat : 44% y font autre chose, utilisant leur smartphone ou leur ordinateur. Bref, c’est globalement inefficace.

Pire : alors que les changements et la digitalisation s’accélèrent, le rythme de prise de décision stagne (pour 49% des sondés) ou régresse (pour 28%). Pour l’entreprise, c’est une perte considérable de temps et d’efficience, qui démotive les collaborateurs, générant anxiété, stress et baisse de la productivité. *

Continuer la lecture de « Vol en réunion »

La dure journée de la femme entrepreneure

J’ai choisi de donner la parole à une entrepreneure pour partager sa vision, même si d’autres sensibilités s’expriment également :

« C’est un lieu commun, les hommes seraient attirés par la réussite, l’argent ou le pouvoir, alors que le moteur des femmes serait plus souvent la quête de sens : être en phase avec soi-même et ses valeurs, se réaliser, se sentir utile.

Ainsi près de la moitié des créations d’entreprise par une femme procède d’une reconversion. Si l’entraide fonctionne à fond entre les dirigeantes, nous avons plus de difficultés à nous battre pour qu’elles soient rentables.

Continuer la lecture de « La dure journée de la femme entrepreneure »

Le branding : marquer votre marque

Mes clients sont des PME, qui existent depuis des dizaines d’années ou viennent d’être créées, mais elles ont un point commun : le besoin d’une marque, identifiée, fière, qui porte leurs ambitions et soit un véritable trait d’union avec leurs clients.

C’est pourquoi s’interroger sur sa marque est une nécessité : cela permet de prendre du recul, à la fois sur l’identité, le projet de l’entreprise et la façon dont elle est perçue. Une évidence. A priori …

Continuer la lecture de « Le branding : marquer votre marque »

Avec Evaltonbiz, parlez la langue de votre banquier

D’un côté les entrepreneurs, qui recherchent des fonds pour monter leurs projets. De l’autre, des financiers (banques, investisseurs, business angels) qui cherchent des clients à qui prêter ou chez qui investir leur argent. Deux mondes qui ont tout intérêt à travailler ensemble, mais qui ne parlent pas forcément le même langage. Heureusement, c’est là que vous dégainez votre botte secrète : EVALTONBIZ.

Cette appli web a été conçue pour aider votre entreprise face à ses problématiques de financement, qu’elles soient liées à la recherche de fonds pour démarrer votre activité ou à la gestion de ses finances.

Continuer la lecture de « Avec Evaltonbiz, parlez la langue de votre banquier »

La RSE, la grande affaire des PME

La RSE est apparue dans les années 60, la décennie des utopies. Mais elle est définit aujourd’hui par la Commission Européenne comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société », la manière dont elles prennent en compte les préoccupations économiques, sociales et environnementales dans les relations internes et externes de l’entreprise.

Les Etats ont donc légiféré afin d’encourager les entreprises à être plus responsables. Celles-ci y trouvent également leur compte en instaurant une relation de confiance avec les consommateurs, les salariés et les partenaires de l’entreprise.

Continuer la lecture de « La RSE, la grande affaire des PME »

Apprenez le management en direct de votre canapé

Deux livres* viennent nous rappeler la place grandissante prise par les séries TV et leur capacité à décrypter un monde avec lequel elles s’appliquent à être en prise directe.

La multiplication des chaînes et leur frénésie créatrice nous offre quelques beaux spécimens qui mettent en avant toute la complexité des rapports humains et fourmillent de sujets d’analyse sur la vie en entreprise.

Continuer la lecture de « Apprenez le management en direct de votre canapé »

Quand on fait le java …

Historiquement, les développeurs étaient courtisés par les entreprises du web. Ils le sont maintenant de plus en plus par des grands groupes dont le digital n’est pas le cœur de métier. Car les besoins en développement pour la conception de nouvelles applications mobiles, logiciels ou sites internet ont explosé ces dernières années.

Conscients de l’aspect stratégique de la digitalisation de leurs métiers, les entreprises cherchent désormais à intégrer ces métiers au sein de leur business. Aucun acteur n’échappe au l’obligation du logiciel : leur réussite est donc conditionnée par leur capacité à mobiliser ces savoir-faire plus vite que la concurrence.

Continuer la lecture de « Quand on fait le java … »

Et si vous donniez – aussi – votre nom à votre boîte ?

Juridiquement, la question ne se pose pas lorsque vous êtes  autoentrepreneurs. Le nom de votre boîte c’est le vôtre puisque c’est une entreprise individuelle. Votre nom la définit. Mais commercialement, il est préférable de développer une marque, et trouver un nom n’est jamais simple. C’est même un métier : le naming.

Le choix d’un nom est essentiel car il est le pilier central de l’univers de la marque, le point de départ de son histoire et son principal véhicule. La tentation est grande de faire simple et de donner son nom à son entreprise. Si vous apportez déjà votre argent, votre énergie, vos weekends, votre réputation, pourquoi ne pas lui donner en plus votre nom ?

Continuer la lecture de « Et si vous donniez – aussi – votre nom à votre boîte ? »