Contre le télétravail

Le confinement nous a obligés à nous interroger sur notre relation au travail, et notamment au télétravail. Solution miracle ou synonyme de perte de lien social … obligation ou tolérance … Est-il utile pour l’entreprise et / ou pour ses collaborateurs ? Ecoutons la profession de foi de Benoit Vignon, General Manager Spain de la société Newrest *.

Prévention et pédagogie
En préambule, Benoit Vignon explique que l’organisation mise en place par Newrest pendant le confinement est conforme aux obligations fixées par les autorités pour le confinement. Dans chaque site, les gestes barrières sont appliqués avec une extrême rigueur. Résultat : aucun cas de COVID n’a été déclaré dans les locaux. Mieux, les 3 cas contractés dans le cercle familial n’ont pas généré de contamination au sein de l’entreprise.
Newrest a par ailleurs pris le temps d’expliquer aux collaborateurs venant au bureau comment ils étaient protégés.

Pourquoi le présentiel ?
Newrest emploie des milliers de collaborateurs sur le terrain (dans les aéroports, les trains ou en entreprise) qui ne peuvent évidemment pas télétravailler.
L’entreprise prônait déjà « un total présentiel » avant le confinement pour une organisation plus efficace. Le management de Newrest estime que le télétravail crée de la distance, des défauts de concentration et du désengagement. Au contraire, en présentiel, une meilleure qualité de contact et d’échanges favorisent la cohésion. La production intellectuelle est supérieure, les idées se partagent mieux, les contacts, même informels, génèrent du lien social.
Par solidarité, pendant le confinement, Newrest ne souhaite pas que les « cols bleus » soient sur le terrain tandis que « les cols blancs restent « protégés » chez eux.

Industrie ou services, même combat
Certes, Newrest est une entreprise de production industrielle qui nécessite du personnel sur le terrain. Mais Benoit Vignon est convaincu qu’une société dont la production est exclusivement intellectuelle, aura du mal à maintenir ses équipes à un même niveau de d’efficacité et d’engagement. Même si une entreprise comme Microsoft a annoncé ne pas rouvrir ses locaux au mieux avant juin 2021, il reste très dubitatif face à ce recours extrême au télétravail.

Vers une profonde mutation du management
Newrest va former ses managers de proximité. L’objectif est de d’améliorer la relation des managers avec leurs équipes, même situées sur un autre site. Les outils digitaux permettent de faire descendre directement l’information jusqu’aux N-5. Une partie de la mission de management intermédiaire sera supprimée, au bénéfice de la relation des managers avec leurs équipes. Un coaching personnalisé et individualisé fait de points réguliers avec les collaborateurs sera organisé.

Après la COVID, retour au présentiel
Newrest droit dans ses bottes ? Bien au contraire, l’entreprise affirme son ADN et son positionnement : créer du lien entre les collaborateurs, être performante, participer à des compétitions de haut niveau. C’est pourquoi être contre le télétravail ne rend pas Newrest moins attractifs ? Bien au contraire …

* Un des leaders pour les solutions de catering et de restauration sur mesure. Webinaire organisé par Incenteev, le 12 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *