En 2019, jouez-la collectif

Je vais en ce début d’année vous livrer pour la première fois un avis personnel, sur un sujet collectif.
Je m’adresse à tous ceux qui ont eu, ou auront un jour l’ambition de travailler en tant qu’indépendant, mais également à tous ceux, en entreprise, qui cherchent des ressources extérieures.
Et je vous donne ma solution : le collectif d’experts.

La Communauté est notre modèle
Nous n’avons pas été habitués à être seul. Depuis la naissance jusqu’à la maison de retraite en passant par l’école et la pratique de différentes activités sportives ou culturelles, c’est plutôt à l’intérieur d’un groupe que notre identité s’est développée. Tout en construisant en parallèle notre propre identité.
Et lorsque nous avons lancé notre vie professionnelle, nous avons ressenti le besoin de travailler pour quelqu’un et d’admirer notre boss, avec l’objectif de se nourrir de l’expérience et des compétences des autres pour grandir.

Et la Bande se déploie
Au sein de notre communauté se dégage des affinités, des amitiés, favorisées par les circonstances ou autour de la machine à café. Nous créons notre « petite bande », et renforçons encore nos liens avec chacun de ses membres.
Puis nous changeons d’entreprise, c’est la vie, pour rentrer dans une autre boîte avec la ferme intention de ne pas laisser le couvercle se refermer mais de bien s’intégrer, développer notre réseau, se rapprocher du sommet.

Puis le Groupe disparaît
Enfin vient, peut-être, le temps de l’entreprise individuelle : une idée géniale, ou juste maline, l’envie d’indépendance, l’opportunité de démarrer avec deux ou trois clients … et c’est la grande aventure. Et le début de la solitude.
On s’installe dans un espace de coworking, un vrai ou celui qu’on partage avec ses enfants après l’école et sa femme après le dîner, heureusement c’est plus calme dans la journée. On réactive son réseau : un café avec un ex-collègue devient un parc d’attraction, une journée pleine de soleil, de chaleur et de bienveillance.

Alors on a envie d’équipe
Celle qu’on lit le matin d’abord et qui vante les vertus de la cohésion, de la solidarité et de la fraternité, puis celle qu’on se crée la journée avec des vrais gens : confronter ses idées, échanger des best practices, se challenger, avoir envie de les épater, arroser les victoires, pleurer les défaites.
Le but n’est pas d’être 4 dans 12 m², on peut même n’être pas physiquement au même endroit. L’essentiel c’est d’échanger, associer les expertises, compléter les expériences, augmenter ses chances mais par-dessus tout, être ensemble.

Bande de djeuns

Bleu Ebène, le collectif qui a tous les avantages d’une agence sans les inconvénients
J’ai rejoint cette joyeuse troupe d’une quinzaine d’experts dans le digital en 2016. Ensemble nous nous sommes structurés, responsabilisés, assignés des tâches. Nous avons réparti les missions avec plaisir, chacun est responsable. C’est joyeux.
Nous échangeons facilement grâce à des outils collaboratifs car certaines missions impliquent 5 ou 6 d’entre nous de façon fluide pour gérer des budgets importants et des problématiques passionnantes. Notre activité a bondi en 2018. Un vrai jaguar !

6 comme les 3 mousquetaires

En 2019, Com 5 onestlàpourça, l’excellence sur toute la ligne
5 experts dans la communication avec des profils très complémentaires qui se sont choisis autour de liens amicaux et de complémentarités étudiées. Marc est un ami de 25 ans mais je ne savais pas qu’il savait faire tout ça. Enrica apporte des compétences qui se révèlent chaque jour plus importantes. Arnaud est en Suisse mais il est indispensable même si parfois sa voix est couverte par les cloches des vaches. Frédérique nous apporte sa justesse, sa précision et ses multiples savoir-faire. Quant à Michel, il m’impressionne et c’est mon John Lennon*.
La peinture était à peine sèche qu’on a démarré une très belle mission qu’aucun de nous n’aurait gagnée seul et on envisage l’avenir avec gourmandise.

Autant vous dire qu’en 2019,
plus que jamais le présent est au COLLECTIF !

* Paul McCartney raconte qu’il arrivait en studio avec 20 chansons. 10 pourraient être sur le prochain album, et 5 seraient des tubes.
Mais seul John savaient lesquelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *