Je crois que je vais conclure !

En clôture de ces 6 semaines consacrées aux réseaux sociaux, voici les conclusions d’une étude * réalisée en 2016 et renouvelée en 2017 sur l’usage de ces réseaux en entreprise après une année particulièrement riche en événements :

Prise en compte de snapchat par les marketeurs, apparition de nouveaux outils comme Périscope, importance accrue de la vidéo, disparition progressive de Google + (même si Google ne veut pas le reconnaître), de Viadeo et de Vine (pourtant starifié il y a à peine 2 ans), et chute en bourse de twitter.

Le paysage des réseaux sociaux en entreprise est en pleine évolution avec notamment le développement du « social selling », c’est à dire l’ensemble des pratiques qui consistent pour les marques à utiliser les réseaux sociaux professionnels pour le développement des ventes en B2B. Leurs commerciaux créent leur profil pour appliquer la stratégie et les dispositifs de leur entreprise : identifier, contacter et convaincre leurs prospects.

L’étude 2016 concluait à « un manque de stratégie globale, une organisation peu cohérente, des difficultés à convaincre sa direction à exploiter ses données pour estimer le ROI des actions engagées sur les réseaux sociaux ». L’étude 2017 montre que les réseaux sociaux sont de plus en plus présents dans les entreprises et intégrés à de plus en plus de services. La cohérence stratégique s’améliore. Au final, les dirigeants semblent avoir mieux compris l’importance des médias sociaux et sont engagés dans la démarche.

Néanmoins, le baromètre 2017 met encore en lumière des éléments de progrès :

  • Du côté du ROI (retour sur investissement), les entreprises ont encore du mal à exploiter les données recueillies.
  • Les besoins en formation pour une communication adaptée aux médias sociaux sont importants, afin de savoir les personnaliser et les adapter sur le plan éditorial. Ces formations ne devraient pas être réservées uniquement aux acteurs directs de la communication digitale.
  • Parallèlement à cette nécessaire montée en compétences des collaborateurs, un effort d’organisation interne s’avère aussi nécessaire et la mise en place de chartes d’utilisation des médias sociaux reste à développer.

Les réseaux sociaux contribuent de plus en plus au résultat des entreprises, qui leur accordent une importance qui continuera à croître dans les prochaines années. Ils seront de plus en plus inclus dans une stratégie globale de communication multicanale, avec des objectifs clairement définis.

* Baromètre des réseaux sociaux et leur usage par les marketeurs, réalisé en commun par Hootsuite, l’Adetem, Visionnary Marketing et Toluna.

Merci à Marc Ferrer qui me l’a adressé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *