La fin de la communication jupitérienne

Les experts en macronie avaient déjà fait le constat. Encore faut-il savoir pourquoi ça ne marche plus et comment la remplacer ?
La communication fonctionne comme un fauteuil à bascule, par grands mouvements de balancier. Ce qui était en haut de l’affiche dégringole du jour au lendemain dans les bas-fonds obscurs de la loose.
Hopscotch, « l’agence capable de déployer aujourd’hui la communication de demain », présentait le 19 février les tendances relationnelles 2019. Elle milite pour une communication plus horizontale et inclusive, inspirée par 5 types de relation :

1/ Les relations matérielles, monétaires et financières
Prenez par exemple la blockchain, une technologie qui permet de faire des échanges en toute transparence et de la manière la plus sécurisée. La blockchain est une base de données qui contient l’historique de toutes les transactions depuis sa création. Tous les échanges sont visibles pour l’ensemble des utilisateurs.
Concrètement, c’est une véritable révolution : elle offre un registre plus sécurisé et supprime tout recours aux intermédiaires dans les transactions financières. Les coûts des échanges financiers et le temps des transactions sont réduits. C’est une technologie qui va modifier radicalement les échanges économiques à l’avenir.

2/ La cognition et l’apprentissage
A travers le projet City Makers, Renault cherche à développer l’adoption de véhicules électriques et mieux comprendre leur utilisation pour optimiser les infrastructures, en association avec la Mairie de Paris et AXA.
City Makers s’intéresse, au vu de la multiplication des offres de transport – autopartage, location des scooters, navettes autonomes … –  aux solutions d’intermodalité. Le but est d’améliorer la connaissance globale des parcours de mobilité et de développer une solution de déplacement avec des itinéraires alternatifs.

3/ Les émotions et les sentiments
La SNCF propose à des opérateurs culturels et artistiques d’investir, de quelques heures à 6 mois, des sites ferroviaires provisoirement inoccupés.
La réhabilitation de ces sites peut durer de 10 à 15 ans et la SNCF cherche des solutions pour la période « avant-projet » afin que les riverains ne soient pas condamnés à supporter un terrain vague.
Avant d’être réhabilités, 16 sites sont disponibles ; un comité de sélection choisira des projets : de qualité, techniquement faisables, intéressant un large public et financés. Les candidats peuvent déposent leurs dossiers jusqu’en septembre 2019, les résultats seront annoncés en décembre.

4/ La confiance
« C’est qui le patron » ? C’est Nicolas Chabanne, le créateur de la marque. Surpris de payer son lait en-dessous du prix de revient alors que les producteurs laitiers sont en crise, il décide d’envoyer un questionnaire aux consommateurs pour qu’ils établissent eux-mêmes le cahier des charges du lait de leurs rêves incluant le prix qu’ils sont prêts à payer.
Réponse : 99 centimes, sur lesquels les producteurs toucheront entre 39 et 41 centimes. Il espère en vendre 5 millions la première année, il en est à 67 millions après 2 ans et produit aussi des œufs, du beurre, de la crème fraîche, du jambon, de la confiture, du fromage blanc. Il a aussi créé une coopérative « la société du consommateur », forte de plus de 5 000 membres.

5/ Les outils et les technologies de la relation
Les assistants vocaux promettent à leurs utilisateurs des échanges rapides et fluidifiés : capables de saisir 161 mots à la minute contre 53 pour le clavier, ils s’activent dès qu’ils repèrent un mot clé indiquant qu’un interlocuteur souhaite exprimer une requête : la phrase recomposée sera étudiée dans un processus d’analyse sémantique pour déterminer l’intention de l’utilisateur.
Aujourd’hui les assistants vocaux comprennent 90% des requêtes, le cap des 95%, synonyme d’une adoption massive devrait être franchi en 2020.

5 types de relation, 5 exemples de communication inclusive qui reposent sur des relations émotionnelles plus que rationnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *