Pourquoi un client qui voulait un site web ne me parlait que du look ?

Franchement, on aurait dit le loup de Tex Avery devant la jolie rousse de Roger Rabbit.
OK je veux bien qu’il ait été biberonné à la communication non verbale, au visionnage nocturne de Youtube et à la tyrannie de l’image mais a-t-il pour autant oublié qu’il lui arrive encore de se connecter à un site pour s’informer, d’envoyer un mail pour se faire comprendre voire, puisqu’on peut toujours rêver, d’acheter un livre de temps à autre ?

Continuer la lecture de « Pourquoi un client qui voulait un site web ne me parlait que du look ? »

Le smartphone, nouveau doudou numérique

La technologie modifie notre rapport à l’espace et au temps : elle favorise « un nouveau monde où un espace sans distance et un temps sans délai se superposent peu à peu à l’espace-temps classique »1.
Nous succombons facilement à l’ivresse de gérer plusieurs choses à la fois car chaque heure doit être encore plus rentable.
Le temps et le lieu de travail sont fragmentés ; ils nous imposent une réactivité en temps réel et un engagement de tous les instants.

Continuer la lecture de « Le smartphone, nouveau doudou numérique »

En 2019, jouez-la collectif

Je vais en ce début d’année vous livrer pour la première fois un avis personnel, sur un sujet collectif.
Je m’adresse à tous ceux qui ont eu, ou auront un jour l’ambition de travailler en tant qu’indépendant, mais également à tous ceux, en entreprise, qui cherchent des ressources extérieures.
Et je vous donne ma solution : le collectif d’experts.

Continuer la lecture de « En 2019, jouez-la collectif »

Pire que l’absentéisme ? Le présentéisme

« Certains voulaient peut-être montrer qu’ils travaillaient la nuit et laissaient la lumière » disait François Hollande qui éteignait lui-même les bureaux de ses collaborateurs.
« C’est en partie pour lutter contre cette caricature du Français absentéiste que les gens veulent se montrer présents au bureau. » répond le sociologue Denis Monneuse.
Présentéisme contre absentéisme : le pire n’est pas forcément là où on l’attend.

Continuer la lecture de « Pire que l’absentéisme ? Le présentéisme »

2019 a démarré. Allez go !

En devenant PDG de Carlsberg, Cees ‘t Hart s’est vu remettre un pass pour un accès direct au 20ème étage où se trouve son immense bureau.
Deux mois plus tard, constatant qu’il ne voyait plus personne, il décida d’échanger son magnifique bureau contre un poste inoccupé au milieu d’un open space, à un niveau inférieur.
Il s’expliqua ainsi : « si je ne rencontre pas les gens, je ne saurai jamais ce qu’ils pensent. Et si je ne suis pas capable de prendre le pouls de l’entreprise, je ne peux pas la piloter de façon efficace ».
Mais pour un Cees ‘t Hart, combien de grands ou de petits chefs victimes d’un ego hypertrophié ?

Continuer la lecture de « 2019 a démarré. Allez go ! »

Les goûts et les couleurs … discutons-en plutôt

Orange, les gilets jaunes, Red de SFR, la symbolique des couleurs influence notre quotidien. Chacune transmet un sentiment et une émotion différente. Lorsqu’elle est bien utilisée, elle constitue un formidable outil de communication au service de votre message et des émotions qu’elles provoquent.
Il est temps de vous pencher d’un peu plus près sur les nuanciers et de choisir sous quelle casaque vous allez courir. A votre palette, vous allez nous en faire voir de toutes les couleurs.

Continuer la lecture de « Les goûts et les couleurs … discutons-en plutôt »

Place aux espaces de créativité

Le désir de créativité est partout. Les entreprises cherchent des créatifs, elles cherchent à rendre leurs collaborateurs plus créatifs. Elles les caressent, les stimulent, les motivent pour doper leur créativité.
Dans sa panoplie sans fin de recettes innovantes, l’entreprise dégaine sa dernière trouvaille : la salle de créativité. Pour un shoot d’idées et de pratiques nouvelles, inattendues, originales, disruptives avec une obsession : créer un environnement physique qui débloque l’initiative.

Continuer la lecture de « Place aux espaces de créativité »

Votre nouveau bureau, beaucoup mieux qu’à la maison

Le travail a toujours été défini par le lieu où il était pratiqué : le champ, l’usine, le bureau. Le travailleur y trouvait la matière et les outils pour effectuer sa tâche : la terre, la machine, le téléphone, l’ordinateur …
Après les révolutions industrielles et numériques, voici celle des espaces de travail. Pour ceux qui ont encore un bureau, le logiciel a changé : il était l’incarnation physique de l’entreprise, il est devenu un outil de management.

Continuer la lecture de « Votre nouveau bureau, beaucoup mieux qu’à la maison »

Après quoi les managers courent-ils … à pied ?

8,5 millions de Français déclarent pratiquer la course à pied* alors qu’ils n’étaient qu’un petit nombre d’initiés dans les années 80.
C’est le signe que la société évolue : plus de temps pour ses loisirs, plus de sport pour son bien-être et plus de performance pour sa santé physique et mentale.
La course à pied – et son Everest, le marathon – est une réponse à la fois personnelle et professionnelle tant il existe un lien entre pratique sportive et managériale.

Continuer la lecture de « Après quoi les managers courent-ils … à pied ? »

Brexit, fake news et réseaux sociaux

Je reçois d’un lecteur – que je remercie – ce commentaire sur mon précédent article « la paradoxe des nouveaux outils de communication » :
«  Tout à fait d’accord. Mais je pense qu’il y a plus grave encore (…) : les réseaux sociaux génèrent des réponses simplistes et émotionnelles à des problèmes complexes (…).
Derrière c’est le chaos, car il n’y a aucune proposition structurée, construite, sur des sujets beaucoup plus complexes. Toutes les démocraties explosent et les réseaux sociaux nous emmènent paradoxalement dans le mur (…).
Il y a vraiment matière à écrire un sujet la dessus. Je joins un très bel article en prenant l’exemple du Brexit ».
Voici une synthèse de cet article, paru sur le site anglais www.medium.com

Continuer la lecture de « Brexit, fake news et réseaux sociaux »