Seul un tout petit pays résiste encore et toujours … le Bhoutan !

En créant le BNB, le Bonheur National Brut, en 1972, le petit état niché entre la Chine et l’Inde, est le seul pays à ne pas se mesurer en termes de PIB. Alors que les startups nomment des Directeurs du bonheur (mon blog du 31 mars 2016), que peut-on apprendre du « pays du bonheur » ?

« Le Bhoutan, combien de divisions ». D’après Joseph Staline
Le Boutan, c’est la taille de la Suisse, et la population de Marseille. Vivant principalement de l’agriculture et de l’élevage, le niveau de vie est rudimentaire mais la santé et l’éducation sont gratuites et accessibles à tous.
En 1972, le roi du Bhoutan, alors âgé de 16 ans, crée le BNB. Héritage du bouddhisme – mais religion et état sont séparés – il structure une philosophie de vie.

« Le bonheur des uns fait le bonheur des autres ». Voltaire
Le BNB couvre 9 grands domaines : bien-être psychologique, santé, utilisation du temps, éducation, niveau de vie, diversité écologique, diversité culturelle, bonne gouvernance et vitalité de la communauté.
Le cadre du BNB concerne les humains et leur qualité de vie, les relations entre eux et la nature. L’économie n’est plus qu’une activité nécessaire à la vie humaine dans de bonnes conditions. Le BNB passe au crible et analyse toute politique ou activité économique.

« La sagesse ne contredit jamais la nature ». Juvénal
Le rapport à la nature interroge explicitement le rôle de l’homme dans sa préservation. A l’inverse d’une vision centrée sur l’homme qui la met à notre service, Le BNB offre une vision du monde où l’homme est partie intégrante de la nature sans en être le centre.
Le BNB propose un regard transversal de la politique publique : le BNB est complété par des outils de projection, de sélection et de suivi de ces politiques permettant d’évaluer l’impact de chaque action selon chaque branche de l’indice.

« Le PIB mesure tout, sauf ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue ». Robert Kennedy
Le BNB a été élaboré après des consultations populaires et la mise en place d’une assemblée pour institutionnaliser un processus délibératif. Dans sa construction, sa teneur et son utilisation, le BNB pose les questions essentielles du sens et de la direction ; il propose un cadre de référence basé sur des valeurs mesurables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *