Social room, la pièce qui manquait aux réseaux sociaux

Toutes les marques publient : pas toujours bien, plus ou moins souvent, parfois de façon désordonnée mais les entreprises comprennent la nécessité de sortir la tête du flux et de trouver leur flow.


La relation entre le citoyen et l’entreprise est noyée par la quantité exponentielle de messages qui peut provoquer de la confusion. Il s’agit donc de redonner du sens à la communication digitale, résister à la tyrannie de l’immédiateté et s’assurer de la cohérence des messages dans la durée.

Solution : la social room : une équipe dédiée à la création de contenu pour réinventer son organisation éditoriale et faire face aux nouveaux enjeux : instantanéité, conversation en continu, créativité, ciblage ou personnalisation des réponses. Une nécessité : être cohérent et légitime sur le fond, adopter un ton homogène et un style harmonieux sur la forme.

 

La social room de Dell

 

La social room permet à l’entreprise de réaffirmer sa marque, mais aussi donner la parole à ses collaborateurs, écouter ses clients. Avec sa social room, la marque renforce sa notoriété, veut séduire, installer une atmosphère, offrir des services aux internautes.

 

Ecrire, observer, comprendre. Dans l’entreprise, la social room impulse aussi une nouvelle manière d’écrire, notamment grâce à de nouveaux modes d’expression et de formes de réalisation générés par l’arrivée de nouveaux producteurs de contenu : youtubeurs, influenceurs, storytelleurs, scénaristes, gamers.

Une fois publié, chaque post, article ou contenu est immédiatement transmis et commenté.

La social room devient le lieu d’observation des tendances et des aspirations des clients

Avec sa stratégie éditoriale, la social room étoffe un storytelling au cœur des échanges avec le client, qui pourrait même devenir un lieu de R&D.

 

La social room de Southwest Airlines

La SNCF, un précurseur : il y a un an, la SNCF lançait sa social room, en direct sur Périscope. Elle répond de 7h à 22h aux 1 600 interactions quotidiennes générées sur ses fils et pages corporate (Twitter, Facebook, Instagram et YouTube). Elle permet de répondre dans un temps plus rapide aux requêtes des clients.


La social room de la SNCF

 

L’Equipe : le quotidien sportif a inauguré sa social room en 2017 avec Tony Estanguet comme premier invité, avec l’idée que les réseaux sociaux ont vocation à se transformer en plateforme de contenus. L’Equipe souhaite enrichir son offre gratuite en créant des programmes originaux et exclusifs. Les journalistes et présentateurs animeront la social room, puis de nouveaux formats pourront être testés.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *