Soyez vintage et moderne en même temps

Le vintage n’est pas qu’une affaire de nostalgie. C’est aussi une volonté de freiner la course infernale du temps. Un exemple ? La résurrection des vinyls avec des ventes multipliées par 5 en 5 ans. Un marché qui touche surtout les jeunes, qui n’étaient pas nés à la sortie d’ « Hôtel California ».

« Mes vieux modèles vintage sont si populaires maintenant ». Pierre Cardin
La consommation de produits vintage, comme le retour de mode des appareils photo Kodak jetables, très « années 80 », exprime plus qu’une simple nostalgie pour une époque révolue que les Milléniaux n’ont même pas connue.
L’anthropologue David Berliner, qualifie ce phénomène d’ « exonostalgie », une nostalgie de seconde main, transmise par des récits, des souvenirs et des images revenues du passé, et non par l’expérience directe.

« Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit ». Lao Tseu
Poussons notre analyse plus loin : le « post digital », loin d’annoncer la fin du digital, traduit sa normalisation, comme une évidence. Mais après 25 années de digitalisation, le « post digital » accompagne un revirement vers un nouveau non-digital, une résistance à l’accélération perpétuelle.
Nous rematérialisons notre vie pour échapper à nos existences d’ « homme-écran-clavier » et notre quotidien composé de procédures et d’habitudes.

« La nouveauté trouve ses racines dans le passé ». Marcello Fois
Le « post digital » n’est pas anti digital mais ouvre des perspectives qui vont au-delà du numérique. Le digital intégré et digéré, nous pouvons nous intéresser aux nouvelles technologies, qui vont bouleverser nos vies.
Le retrofit – ou remplacement d’anciens composants qui ne sont plus aux normes environnementales par de nouveaux plus performants – permet de donner une nouvelle vie à des modèles anciens, comme le cabriolet Jaguar type E de 1968 utilisé par le Prince Harry et Meghan Markle pour leur mariage.

« Ne cherchons pas à être l’exemple. Soyons le devoir ». Denys Gagnon
– Considérerons la lenteur comme une qualité dans notre monde en constante accélération.
– Mettons en avant, dans notre monde dématérialisé, ce qui se touche et se manipule.
– Adaptons les nouvelles technologies dans des produits anciens pour créer des hybridations vintage et vertueuses. Plus « rétrofitées » que simplement rétro.

Notre nouveau crédo : faire du nouveau avec de l’ancien en s’engageant sur la voie d’un futur joyeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *