Soyez vintage et moderne en même temps

Le vintage n’est pas qu’une affaire de nostalgie. C’est aussi une volonté de freiner la course infernale du temps. Un exemple ? La résurrection des vinyls avec des ventes multipliées par 5 en 5 ans. Un marché qui touche surtout les jeunes, qui n’étaient pas nés à la sortie d’ « Hôtel California ».

« Mes vieux modèles vintage sont si populaires maintenant ». Pierre Cardin
La consommation de produits vintage, comme le retour de mode des appareils photo Kodak jetables, très « années 80 », exprime plus qu’une simple nostalgie pour une époque révolue que les Milléniaux n’ont même pas connue.
L’anthropologue David Berliner, qualifie ce phénomène d’ « exonostalgie », une nostalgie de seconde main, transmise par des récits, des souvenirs et des images revenues du passé, et non par l’expérience directe.

« Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit ». Lao Tseu
Poussons notre analyse plus loin : le « post digital », loin d’annoncer la fin du digital, traduit sa normalisation, comme une évidence. Mais après 25 années de digitalisation, le « post digital » accompagne un revirement vers un nouveau non-digital, une résistance à l’accélération perpétuelle.
Nous rematérialisons notre vie pour échapper à nos existences d’ « homme-écran-clavier » et notre quotidien composé de procédures et d’habitudes.

« La nouveauté trouve ses racines dans le passé ». Marcello Fois
Le « post digital » n’est pas anti digital mais ouvre des perspectives qui vont au-delà du numérique. Le digital intégré et digéré, nous pouvons nous intéresser aux nouvelles technologies, qui vont bouleverser nos vies.
Le retrofit – ou remplacement d’anciens composants qui ne sont plus aux normes environnementales par de nouveaux plus performants – permet de donner une nouvelle vie à des modèles anciens, comme le cabriolet Jaguar type E de 1968 utilisé par le Prince Harry et Meghan Markle pour leur mariage.

« Ne cherchons pas à être l’exemple. Soyons le devoir ». Denys Gagnon
– Considérerons la lenteur comme une qualité dans notre monde en constante accélération.
– Mettons en avant, dans notre monde dématérialisé, ce qui se touche et se manipule.
– Adaptons les nouvelles technologies dans des produits anciens pour créer des hybridations vintage et vertueuses. Plus « rétrofitées » que simplement rétro.

Notre nouveau crédo : faire du nouveau avec de l’ancien en s’engageant sur la voie d’un futur joyeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *