Think different ! Pas le slogan, le comment …

« Il y a des moments dans la vie où la question de savoir si on peut penser autrement qu’on ne pense est indispensable pour continuer à réfléchir » écrivait Michel Foucault. Un peu plus inspirant qu’une pomme non ! Mais comment penser différemment ?

« Il s’agir moins de penser d’avantage que de penser autrement ». Jean-Marie Domenach
Il est toujours tentant de croire la première explication, de ne considérer que les preuves qui soutiennent nos convictions. Nous souffrons d’un manque de métacognition, c’est-à-dire la capacité à réfléchir à notre propre façon de réfléchir. Résultat : nous sommes trop sûrs de nous.
Voici trois choses très simples à faire pour améliorer notre raisonnement critique : questionner les idées reçues, sorti de la pensée de groupe et taire nos préférences.

« Pour voir le monde autrement, il faut commencer par penser autrement ». Anton Gill
Le premier réflexe est de remettre en question les postulats. Et comme on ne peut pas tout remettre en question, sachons quand nous interroger.
Notre activité va-t-elle croître ? Y a-t-il des études ? Avons-nous pris le temps de nous mettre à la place des consommateurs ?
Et n’oublions pas les alternatives (et si le marché change ?) qui apportent une autre vision des choses et de nouvelles perspectives pour affiner notre réflexion.

« Je me suis forcé à me contredire pour éviter de me conformer à mon propre goût ». Marcel Duchamp
Même en cultivant notre différence, nous ne sommes jamais à l’abri de la pensée de groupe, d’autant plus qu’on évolue naturellement avec des gens qui nous ressemblent ou agissent comme nous. Notre entourage ne fait donc que confirmer nos convictions, nous rendant encore plus rigides et incapables de changer.
Efforçons-nous donc d’aller chercher des points de vue différents, qui nous aideront à réfléchir face à des faits nouveaux.

« Savoir écouter, c’est posséder outre le sien, le cerveau des autres ». Léonard de Vinci
Il est donc indispensable de sortir de sa bulle. Echangez avec ceux qui exercent d’autres fonctions et si vous travaillez en équipe, aidez les gens à exprimer leurs idées de manière indépendante, sans subir l’influence du groupe. Demander à chacun d’exprimer son avis par un mail séparé permet d’éviter le phénomène de groupe.

Cela peut paraître évident, mais ce travail de raisonnement critique jouera un rôle dans le succès de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *