Surfez sur le bad buzz

La semaine dernière, le blog vous expliquait comment éviter les bad buzz. Et cette semaine, comment les affronter.
Les réseaux sociaux ont un droit de vie ou de mort sur chacun de nous en propageant des informations à la vitesse de l’éclair. Un mécontentement, une colère, une vengeance, une concurrence déloyale … peuvent virer au bad buzz car rien ne court aussi vite qu’une mauvaise nouvelle ou une fausse rumeur. Si le web est synonyme de liberté d’expression, elle peut violemment attenter à votre réputation. Alors comment faire ?

C’est quoi la vie privée ?
Ces attaques sont courantes et elles courent vite puisque tout se partage et devient public. La frontière entre vie privée et vie publique est floue : garder le contrôle de son image sur le web est quasiment impossible. A chacun d’être vigilant sur ce qu’il donne à voir car le but des réseaux sociaux est de vous inciter à révéler le maximum d’informations intimes.
Chacun a droit au respect de sa vie privée, dit l’article 9 du code civil. Le problème c’est qu’il n’existe aucune définition précise de ce qu’est la vie privée, la jurisprudence ayant juste définie au fil des affaires ce qui était privé et ce qui ne l’était pas. C’est donc au demandeur de prouver l’atteinte à son droit. Une fois que celle-ci est constatée, qui attaquer ?

Les solutions juridiques
Sur internet, pas facile de retrouver l’auteur, c’est donc à l’hébergeur de retirer l’objet du litige (contenu, photo …) sous peine d’être pénalement responsable. Pour être indemnisé c’est encore plus compliqué puisqu’il faut prouver le préjudice.
L’atteinte à la réputation peut prendre plusieurs formes et doit donc être appréhendée de différentes manières par le droit. L’atteinte n’est constituée que lorsque ces conditions sont remplies : une révélation de faits intimes qui ferait suite à l’immixtion illicite dans le domaine protégé que le demandeur entend garder secret.

Léon, nettoyeur
Si vous avez une connexion avec l’éditeur, il pourrait accepter de modifier ou de supprimer la page (qui s’affichera en « erreur 404 »), ce qui permettra le retrait de l’index Google ou modifiera la page.
La meilleure stratégie pour nettoyer votre e-réputation est le Flooding (ou inondation) : en inondant internet avec du contenu positif sur vous ou votre entreprise, vous enterrez le bad buzz.
Le contenu doit posséder une forte valeur ajoutée, c’est-à-dire être pertinent, intéressant et surtout bien référencé afin qu’il se positionne parmi les premières postions sur les moteurs de recherche. Il ne remplace pas les contenus négatifs mais il en atténue les effets.

Après s’être défendu, comment restaurer son image ? Vous pouvez utiliser les grands moyens et faire appel à une agence de nettoyage de l’identité numérique.
Mais quoiqu’il arrive, il sera toujours plus long et compliqué de rétablir une bonne réputation que d’être victime d’un bad buzz.

Si on vous attaque sur les réseaux sociaux …

Personne n’étant parfait, il peut nous arriver d’être attaqué. Et face à des réseaux sociaux puissants qui propagent les bad buzz comme des traînées de poudre, on se sent vite désemparé. Alors plutôt que de subir, retournez le potentiel de diffusion de ces réseaux à votre avantage. S’il n’y a pas de règle pour éviter un bad buzz, on peut s’y préparer.

Continuer la lecture de « Si on vous attaque sur les réseaux sociaux … »

Activation d’un nouvel espace-temps : le télétravail

Le phénomène du télétravail n’est pas son nouveau mais il a décollé avec cette période de distanciation : nous étions 3% de télétravailleurs avant le confinement, nous sommes 40% aujourd’hui. Alors que bon nombre de salariés n’ont pas repris le chemin du bureau, son impact sur leur engagement et la performance collective de l’entreprise interroge.

Continuer la lecture de « Activation d’un nouvel espace-temps : le télétravail »

Les réseaux sociaux … pour les nuls (s’il en reste encore ?)

Réseaux sociaux, social media, personal branding, marketing digital… : si vous n’êtes pas encore très familiers avec ces incontournables outils de communication, voici une porte d’entrée pour vous donner envie de passer à l’action. Ou comment se familiariser en quelques étapes …

Continuer la lecture de « Les réseaux sociaux … pour les nuls (s’il en reste encore ?) »

Faites le pont … en communication

Ce jeudi 13 mai, jour de l’Ascension marque le début d’un pont qui va encore embellir notre joli mois de mai. La communication gagne également à être traversée par des passerelles qui enrichissent les relations humaines. Au travail comme à la maison, le besoin d’échanger est essentiel, afin de fluidifier nos rapports mais surtout de partager du plaisir avec les autres.

Continuer la lecture de « Faites le pont … en communication »

Et si les entreprises s’inspiraient des associations ?

On compte 1 million et demi d’associations en France, rassemblant plus de 22 millions de bénévoles, chiffre en forte croissance. Ces associations occupent une place stratégique dans le paysage économique français, ce qui ne les empêche pas d’être souvent raillées pour un mélange d’amateurisme et de d’inefficacité. Pourtant, les entreprises seraient bien inspirées d’en copier certains atouts.

Continuer la lecture de « Et si les entreprises s’inspiraient des associations ? »

Tu n’appelles pas le client ?

Il arrive qu’un épisode vécu alimente ou inspire une de mes chroniques (hélas trop rarement). Lundi, je déjeune avec un chef d’entreprise qui me raconte cette histoire : je vois un de mes commerciaux et je lui demande s’il a bien appelé notre client. Il me répond tout à fait sûr de lui qu’il lui a envoyé un mail. Je me permets de lui reposer la question, qu’il avait manifestement mal comprise. Jusqu’à temps que je me rende compte que c’est moi qui avais mal compris. On ne téléphone plus. On envoie des mails !

Continuer la lecture de « Tu n’appelles pas le client ? »

« Un clown est comme une aspirine, excepté qu’il agit deux fois plus vite » …

disait Groucho Marx qui savait que l’humour est une bonne raison pour aller mieux, à la maison comme au bureau. C’est même une arme de destruction massive pour créer de la proximité et déminer les situations conflictuelles. A condition de bien l’utiliser pour qu’elle ne se retourne pas contre vous.

Continuer la lecture de « « Un clown est comme une aspirine, excepté qu’il agit deux fois plus vite » … »

Joue-la comme la forêt

Toujours en quête d’inspiration, les entreprises se voient offrir le modèle idéal en période de crise : vertueux, inspirant et furieusement écolo : la forêt. Plutôt que de rester derrière l’arbre pour ne pas la voir, elles pourraient y grimper pour prendre de la hauteur : en réinventant un modèle économique qui s’inspirerait de la nature, les entreprises renforceraient la lutte contre le réchauffement climatique tout en consolidant leurs performances et leur image de marque.

Continuer la lecture de « Joue-la comme la forêt »

La tentation de manager-coacher

On est passé en quelques années du manager leader, le chef dont le groupe va suivre le leadership, au manager coach. Le management traditionnel est remis en question, les mentalités évoluent. La recherche de bien-être au travail, le besoin d’une interaction, de communication, de fusion du groupe conduit à une nouvelle approche : le manager coach.

Continuer la lecture de « La tentation de manager-coacher »