La fresque du Management Responsable

La dimension sociale, c’est-à-dire humaine, est l’un des trois piliers de la RSE. Parmi ses multiples enjeux, les entreprises s’engagent dans la voie d’un management plus responsable et respectueux des personnes et de l’environnement.
La fresque du Management Responsable est une solution simple et efficace pour effectuer cette transition en douceur
.

Continuer la lecture de « La fresque du Management Responsable »

IA … pas de doute (2)

Mon précédent article s’intéressait à l’intérêt de l’IA générative pour les professionnels. Je le complète ici en m’intéressant à l’optimisation de son intégration afin d’assurer une transition douce et maîtrisée qui corresponde à nos besoins.

Continuer la lecture de « IA … pas de doute (2) »

Bonus … La cité internationale de la langue française

Un ami, lecteur assidu et Axonais (merci Patrick) me faisait justement remarquer, à la suite de mon dernier article, que venait d’être inaugurée à Villers-Cotterêts la Cité Internationale de la Langue Française. Ce nouveau fleuron des monuments nationaux est encore peu connu. Nous nous y sommes transportés …

Continuer la lecture de « Bonus … La cité internationale de la langue française »

Et pour finir en beauté … Mundolingua, le musée des langues

La langue aussi a ses musées ! Mais ils sont rares, le thème se prêtant peu à la muséographie. Ce sont des musées d’idée et de problématiques plus que des musées d’objet. A Paris, Mundolingua, le musée des langues, du langage et de la linguistique, est installé depuis 2013 à proximité du Jardin du Luxembourg et de l’église Saint-Sulpice. Mais il en existe partout dans le monde …

Continuer la lecture de « Et pour finir en beauté … Mundolingua, le musée des langues »

Ça sert à quoi un linguiste, concrètement ?

On m’a souvent posé la question, durant la série des 10 articles que j’ai consacrée à Le français va très bien, merci, des linguistes atterrés, à quoi servait, concrètement, un linguiste. Comme il est rare que les médias leur donnent la parole, commençons par dire que c’est un métier …

Continuer la lecture de « Ça sert à quoi un linguiste, concrètement ? »

Le français n’est pas en péril face à l’extension du féminin

Le français ne connait pas de genre neutre. Il ne connait que le masculin et le féminin, mais certains noms sont invariables et désignent des individus des deux sexes (une personne). Mais le plus souvent, les noms vont par paire (une fille, un garçon). Comme nous allons le voir dans ce dernier article inspiré par la lecture de Le français va très bien, merci *, le français n’est pas en péril face à l’extension du féminin.

Continuer la lecture de « Le français n’est pas en péril face à l’extension du féminin »

Le français n’est pas massacré par les jeunes, les provinciaux, les pauvres ou les belges

Pénultième article consacré à notre belle langue et inspiré par Le français va très bien, merci *. De tout temps, on a pensé que le français était en crise. Inutile de dire que ces craintes ne reposent sur aucune observation scientifique et n’ont aucun fondement. Ces paniques séculaires, toujours les mêmes, sont finalement plutôt rassurantes.

Continuer la lecture de « Le français n’est pas massacré par les jeunes, les provinciaux, les pauvres ou les belges »

Le français parlé n’est pas déficient

Déjà le huitième chapitre de notre série consacrée au français, inspiré de l’ouvrage Le français va très bien, merci *. Voici un autre cliché concernant notre langue : le français parlé, avec son vocabulaire réduit, ses phrases courtes et parfois sans verbe, serait une version appauvrie de l’écrit !

Continuer la lecture de « Le français parlé n’est pas déficient »

L’écriture numérique n’aime pas le français

Septième épisode de notre saga Le français va très bien, merci *. Une idée reçue galope : l’écriture numérique n’aimerait pas le français. Aujourd’hui tout le monde communique par écrit, y compris des personnes qui, autrefois, auraient pratiquement cessé d’écrire après avoir quitté l’école. Le français se construit en même temps que les usagers.

Continuer la lecture de « L’écriture numérique n’aime pas le français »

Le français n’a pas une orthographe parfaite (2ème partie)

La langue s’est démocratisée, alors que l’orthographe n’a pas évoluée. Résultat : nous ne sommes pas tous égaux face à elle. Voici quelques pistes pour stopper sa régression, dans la suite (et fin) de ce cinquième chapitre : l’orthographe n’est pas la langue, d’après Le français va très bien, merci *, des Linguistes atterrés.

Continuer la lecture de « Le français n’a pas une orthographe parfaite (2ème partie) »