Concision

C’est le nom du mémo de 234 mots que Winston Churchill adresse aux membres de son cabinet de guerre et leur personnel en août 1940. Il les implore de : « veiller à ce que les rapports soient plus courts » : écrire des paragraphes courts et précis, reporter les raisonnements complexes ou les statistiques dans les annexes et proscrire le jargon administratif.

Faire plus simple
Pour écrire un article, je collectais généralement le maximum de documents. Mais est-il bien nécessaire de multiplier les sources ? Débauche d’énergie, indigestion, désarroi, frustration de ne pouvoir tout lire ! Et au final, un article trop long qu’il faut élaguer.
Je m’applique maintenant à réduire ma documentation – elle est sans fin – mais aussi à limiter le temps d’écriture – un timing précis – et à tempérer mes exigences – pas d’effets de style.

La simplicité volontaire
Elle s’inscrit dans une longue tradition de sagesse antique, fondée sur la tempérance et le refus de la démesure ; elle se concentre sur les besoins fondamentaux et les joies simples de la vie, sans céder aux vaines passions de la consommation et à la course à la richesse.

Un nouvel art de vivre
Il repose sur la réduction volontaire de sa consommation, avec plusieurs variantes, qui sont autant de déclinaisons de l’esprit « slow », né en 1986 en réaction à l’essor des fast foods.
Le « slow food » est un éloge de la lenteur, de la convivialité, d’une nourriture plus saine. Par extension, on parle aussi de slow city, slow education, slow health …

… Ou de slow business …
Il s’agit de ralentir au travail et en finir avec le temps toxique grâce à une gestion du temps fondée sur l’économie de moyens et des règles simples :
– le temps juste : le temps passé sur une activité ne garantit pas forcément un meilleur résultat. Remplaçons le toujours plus par le toujours mieux.
– le minimalisme : simplifions-nous la vie en nous débarrassant de toutes les tâches accessoires et en accordant à chaque activité un temps et un objectif précis.

…. Et le slow management
Appliqué à l’entreprise, il fait la chasse aux projets chronophages, ceux qui « prennent toujours plus de temps, coûtent plus cher et rapportent moins que prévu ».
Mais il s’agit aussi de prendre le temps et le recul nécessaire pour mener à bien ses projets, et surtout de mener un management durable et inscrit dans le long terme.

N’oublions pas ces 3 règles : soyons à l’écoute de nos équipes, stimulons l’estime de soi et la prise d’initiatives et surveillons « l’indicateur de bonheur ».

Fortitude : 6 juin 44, comment la Communication a battu les Nazis

Nom de code : Fortitude.
Objet : opération de désinformation et de diversion menée par les alliés.
But : 1/ Faire croire à l’armée allemande que le débarquement aurait lieu ailleurs qu’en Normandie. 2/ Leur faire également croire, dans un deuxième temps, que ce n’est qu’un débarquement de diversion afin de retarder l’arrivée des renforts.
Bilan : jusqu’en septembre 44, les Allemands croiront que le « vrai » débarquement n’a toujours pas eu lieu.

Continuer la lecture de « Fortitude : 6 juin 44, comment la Communication a battu les Nazis »

Le coworking rend-il heureux ?

Le coworking offre une solution à ceux qui ne veulent pas travailler à la maison et/ou que l’entreprise envoie bosser ailleurs pour réduire ses coûts opérationnels. Le phénomène s’est développé, dopé par la crise du Covid. Et en plus, il rendrait les gens plus heureux et plus productifs !

Continuer la lecture de « Le coworking rend-il heureux ? »

ChatGPT retombe-t-il toujours sur ses pattes ?

Tout le monde en parle. Cet outil conversationnel, développé par OpenAI, une société spécialisée dans l’Intelligence Artificielle, est capable de répondre à vos questions et peut également écrire un texte, comme celui-ci, en un peu moins bien toutefois … Comment ?

Continuer la lecture de « ChatGPT retombe-t-il toujours sur ses pattes ? »

Le coup de la panne !

Démultiplication du digital, prépondérance des nouvelles technologies, automatisation sans fin : l’épuisement collectif et la perte de sens nous gagnent.
En tentant de remplacer le fameux « facteur humain » par les machines, beaucoup plus prévisibles et maîtrisables, nous risquons la panne sèche.

Continuer la lecture de « Le coup de la panne ! »

Les jeunes carburent au sens

Les jeunes générations n’ont pas le même rapport à l’emploi que leurs aînés. Elles recherchent désormais davantage que le succès financier : elles veulent donner du sens à leur activité. Pour cela elles sont même prêtes à se reconvertir.

Continuer la lecture de « Les jeunes carburent au sens »

Comment le télétravail bouleverse le monde du travail

Si le travail ne date pas d’hier, le salariat voit le jour avec la loi du 27 décembre 1890. L’ancêtre du CDI encadre un « louage de services fait sans détermination de durée », à la demande des entreprises soucieuses de pouvoir s’attacher leurs ouvriers durablement. Aujourd’hui, c’est le télétravail qui risque de modifier en profondeur le rapport au travail.

Continuer la lecture de « Comment le télétravail bouleverse le monde du travail »

Tout pour la musique …

Certains prétendent qu’écouter Mozart 10 minutes rend plus intelligent … D’autres que ça marche aussi avec Michaël Jackson … Un proverbe assure qu’elle adoucit les mœurs … Ce qui est sûr c’est que la musique est une discipline sélective : seuls certains élus sont nés pour être musiciens, mais nous pouvons tous bénéficier des effets bénéfiques de la musique sur notre cerveau.

Continuer la lecture de « Tout pour la musique … »

Télétravail : la jurisprudence Covid

Les employeurs et les salariés, dont le retour au bureau se programme actuellement, sont à la recherche de la meilleure solution, un fonctionnement hybride entre télétravail et présence en entreprise.

Continuer la lecture de « Télétravail : la jurisprudence Covid »

Si on vous attaque sur les réseaux sociaux …

Personne n’étant parfait, il peut nous arriver d’être attaqué. Et face à des réseaux sociaux puissants qui propagent les bad buzz comme des traînées de poudre, on se sent vite désemparé. Alors plutôt que de subir, retournez le potentiel de diffusion de ces réseaux à votre avantage. S’il n’y a pas de règle pour éviter un bad buzz, on peut s’y préparer.

Continuer la lecture de « Si on vous attaque sur les réseaux sociaux … »