Tout pour la musique …

Certains prétendent qu’écouter Mozart 10 minutes rend plus intelligent … D’autres que ça marche aussi avec Michaël Jackson … Un proverbe assure qu’elle adoucit les mœurs … Ce qui est sûr c’est que la musique est une discipline sélective : seuls certains élus sont nés pour être musiciens, mais nous pouvons tous bénéficier des effets bénéfiques de la musique sur notre cerveau.

La musique favorise la prise de décision
Les magasins déversent des torrents de décibels sur leurs clients pour les inciter à acheter davantage car la musique est utilisée comme un amorçage cognitif : elle aide le cerveau à assimiler diverses informations et à prendre une décision.
La musique a un pouvoir émotionnel sur les consommateurs ; elle peut les influencer avec la création d’une association entre une identité musicale et un produit.

La musique apaise les esprits
Les personnes qui souffrent d’un trouble du comportement sont fortement incitées à apprendre un instrument de musique. Cela nécessite en effet patience et ténacité et permet de développer sa mémoire. Ces efforts sont récompensés par un progrès continu, qui apaise.

La musique aide à gérer ses émotions
Elle agit sur les organes ayant un impact sur le comportement, comme le cœur ou le cerveau. Les enfants turbulents retrouvent le calme à l’écoute d’une belle mélodie et les personnalités extraverties se servent l’écoutent pour s’exprimer plus facilement.
Dans les conservatoires, on incite les jeunes musiciens à jouer en public pour leur apprendre à gérer leur trac et contenir leurs émotions. Apprendre la musique permet de prendre confiance en soi.

La musique guérit
Plusieurs enquêtes ont démontré que les patients ayant écouté de la musique avaient un moindre ressenti de la douleur par rapport aux autres patients.
Parce qu’elle agît directement sur le cerveau humain, la musique est un outil thérapeutique efficace.

La musique facilite l’effort
Une expérience sur des sportifs s’entraînant en musique ou en silence a montré que les premiers arrivaient à courir 5 à 10 minutes de plus que les autres car la musique influence la façon dont le cerveau perçoit l’effort en réduisant le sentiment de fatigue.

La musique rend heureux
En secrétant de la dopamine, un neurotransmetteur qui provoque un sentiment de plaisir, tous nos circuits neuronaux sont sollicités par ce mécanisme d’action euphorisant. La musique agit comme un produit dopant, sans les effets néfastes de la drogue ou de l’alcool.

La musique fait même monter le cours de la bourse
La musique écoutée par la population d’un pays sur la plateforme Spotify reflète directement son état d’esprit. On peut ainsi, sur une période donnée, estimer la positivité moyenne de la musique écoutée et en déduire l’humeur moyenne d’une nation.
Une amélioration de la positivité de la musique est alors associée à une augmentation significative des cours de la bourse pendant une courte période.

On connaît la musique, autant connaître également ses bienfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.