Le contenu est le squelette de votre stratégie digitale

Sans lui, elle s’écroule … Je vais, pour une fois, prêcher pour ma paroisse. Je vois tellement de clients qui ne pensent pour leur communication que « ergonomie du site », « design », « mots-clés », « référencement » … Certes il ne faut pas les oublier, mais est-ce une bonne raison pour sacrifier le contenu en étalant une information banale, mal formulée, peu hiérarchisée, qui les dessert.

Un contenu de qualité est la base et l’aboutissement de votre stratégie digitale. Il fait venir vos prospects, « les moteurs de recherche sont des obsédés textuels »* (ils favorisent les sites dont le contenu est de qualité). Il les fait rester, plus longtemps sur votre site pour consulter plus de pages. Il les transforme en clients, convertis par votre bonne parole. Il les fait revenir, en les engageant et les fidélisant.

Voici les 6 étapes d’une construction solide et durable :

  1. Définissez des objectifs (et les fameuses KPI, Key Performance Indicators)

Ils doivent être SMART : simples (faciles à comprendre), mesurables (pour comparer, atteignables (donc justes), réussis (alignés sur la stratégie de l’entreprise), temporels (dans un certain laps de temps).

  1. Soyez centré sur vos clients

Oubliez les moteurs de recherche et ne soyez pas obsédé par les mots-clés. Parlez à vos cibles en vous mettant à leur place.

  1. Construisez une stratégie éditoriale

Choisissez les bons sujets, soyez en éveil permanent pour ne rien rater des thèmes susceptibles d’intéresser vos lecteurs.

  1. Définissez une charte éditoriale

Pour une communication homogène, identifiez vos cibles, définissez vos propres règles rédactionnelles : ton, langage, style, climat …

  1. Définissez un planning éditorial

Intégrez le calendrier des publications dans une logique de campagne sur l’année et déclinez-les sur les réseaux sociaux.

  1. Trouvez les bons mots-clés pour le référencement naturel (SEO)

Ce sont ceux que vos cibles utilisent pour chercher vos produits ou services. N’hésitez pas à choisir des expressions composées de plusieurs termes, qui peuvent différer selon les accents, les pluriels et l’ordre des mots.

Et surtout, n’oubliez pas de bien écrire
Le plus important vient en premier (sinon le lecteur vous aura quitté avant la fin). Dites qui, pourquoi, comment, où, comment et combien. Soyez concis (sinon le lecteur …) et surtout donnez une information qui informe. Travaillez votre style (ou appelez-moi) : phrases courtes, au présent, positives et soignez le titre (qui donnera envie d’aller plus loin … ou pas).
Et enfin, racontez une histoire (vous avez déjà entendu parler de « storytelling) avec de l’action, du sens, de l’émotion, des confidences, du conflit … bref faites-vous plaisir !

* Philippe Andrieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *