Sous le sapin, la campagne

Que reste-t-il de l’esprit de Noël ?
Des avalanches de publicités, des faux Père Noël partout, la perspective d’une pénurie de foie gras …

Oui mais aussi, les vitrines des Galeries Lafayette, les regards des gamins, une fête en famille … et quelques belles campagnes publicitaires, conçues comme de vrais films de cinéma. La période est en effet une occasion unique pour insuffler l’esprit de Noël à travers des concepts de communication plus innovants les uns que les autres, là où la majorité bruyante mise sur des messages promotionnels uniquement destinés à faire vendre.

Essayons de mettre en perspective magie et business

Ces décisions déterminantes font l’objet de stratégies de communication bien spécifiques et c’est en majorité sous forme de spots TV qu’elles choisissent de s’exprimer, de laisser libre cours à leur imagination et leur créativité. Cela reste du business, certaines enseignes (Printemps, Galeries Lafayette, Bon Marché …) réalisent 25% de leur chiffre d’affaires dans les 6 à 8 semaines qui précèdent Noël. Malgré l’encombrement publicitaire qui caractérise la période, les marques bénéficient de la visibilité pour augmenter leur notoriété et d’une occasion unique pour entretenir leur capital sympathie auprès du public. Elles doivent répondre au défi de l’originalité et n’hésitent pas à dépenser des sommes importantes pour créer ces véritables petits chefs d’œuvre.

La saga Cartier

Pendant 4 ans, Cartier a décliné l’univers de l’Odyssée développée par la marque pour célébrer ses 160 ans. Cet univers boisé, enneigé et féérique mettant en scène deux jeunes panthères allant à la rencontre des bijoux Cartier, avait séduit des millions de personnes. Voici le dernier épisode de la saga Cartier.

Cartier Winter tale 2017

Quand la magie fait vendre
Qu’elles profitent de cet univers magique ou mettent en avant leur engagement pour une cause,  cette communication autour de Noël change la perception qu’ont les consommateurs de leurs dépenses. En jouant sur l’aspect affectif et sentimental, elle excuse l’acte d’achat. Elle est le meilleur argument pour justifier les sommes vertigineuses dépensées pendant les fêtes de fin d’année. Grace à ces films magnifiant la magie de Noël, les marques espèrent bien mobiliser les consommateurs, les motiver et influencer leurs décisions d’achat. Confrontées à une baisse des budgets dédiés aux fêtes, les marques font tout pour redonner goût à la consommation et mettant en scène les traditions pour les projeter dans un univers traditionnel et féérique.

L’agence JAM a sélectionné 5 films qui ont marqué Noël 2016.

L’aéroport d’Heathrow

Le grand magasin Harrods

Les magasins John Lewis au profit de l’association Wildlife Trusts 

Les magasins Marks and Spencer

Les magasins Lidl

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *