Sports d’hiver zet variés

On a d’abord annoncé que les stations de ski seraient fermées pour Noël, puis qu’elles seraient ouvertes mais que les remontées mécaniques seraient fermées. Il semble donc nécessaire de remettre la chapelle au milieu des chalets.

Une station n’est pas un parc d’attraction
Elle n’ouvre ni ne ferme en fonction de la saisonnalité ou de la fréquentation de ses clients. Uns station de sports d’hiver est un village, ou plutôt un gros bourg, où des gens comme vous et moi vivent toute l’année. La plupart du temps ils y sont même nés.
Il y a des écoles qui ne sont pas toutes de ski, des boulangeries et même des gendarmes. La loi s’y applique comme dans le reste de la France, même s’il est vrai qu’il existe une sorte de microclimat qui pousse à la neige comme d’autres à la culture des ananas.

Une station n’est pas un centre commercial
On ne décide pas de l’ouvrir et de la fermer en levant ou baissant le rideau. Dans une station il y a des agriculteurs qui produisent dans des champs des produits naturels que l’on vend dans des centres commerciaux où les clients s’agglutinent pour les acheter. Ces champs – de neige – sont desservis l’hiver par des télésièges qui mènent les skieurs d’un point à un autre, un peu comme le métro, qui lui n’est jamais fermé mais souvent bondé.

Les bronzés sont confinés
Il est vrai qu’ils ont bien œuvré pour faire d’un village savoyard le dernier lieu qui résiste encore à l’envahisseur. Il a gardé ses coutumes – la gnôle, ses  recettes – la fondue, son uniforme – le rouge des moniteurs, son patois – arvis pa – et un certain nombre d’habitudes qui ferait passer un vieux garçon pour le mari idéal.
Et c’est rarement sur un malentendu que sont nées les addictions de nos concitoyens au charme des descentes aux flambeaux ou du planter de bâton.

Pourtant s’il y a bien un endroit où le port du masque est volontaire et ne se discute pas, c’est bien sur les pistes. Laissons le dernier mot aux savoyards : « c’est parce que l’on respectera toujours d’où l’on vient que nous serons toujours libres d’aller à où l’on veut ».
Nous y serons les bienvenus pour le ski de fond, les balades, les promenades en raquette, le fendant, la luge, le curling …


Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/22/d226054183/htdocs/blog/wp-content/plugins/humancaptcha/outerbridge-humancaptcha.php on line 191

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *