De la méditation comme mode de management

La Génération Y, née entre 1980 et 1995, a grandi avec des technologies de plus en plus mobiles qui ont modifié leur rapport au temps. Comment manager ces fameux Milléniaux ? On a testé pour vous la pleine conscience …

« La patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience ». Alessandro Morandotti
Si les Milléniaux sont accros à l’instantanéité, la réalité professionnelle impose des processus plus lents : la reconnaissance, l’acquisition de connaissances, impliquent de l’expérience donc du temps. Cela implique une réponse de la part des managers. La méditation de pleine conscience – la mindfullness – une technique de méditation dérivée des traditions et des philosophies orientales, notamment bouddhistes, peut être un outil efficace pour apprendre à apprivoiser la patience.

« De la méditation naît la sagesse ». Bouddha
Une étude menée sur 502 Milléniaux en activité professionnelle souligne l’impact positif de la pleine conscience sur les comportements en entreprise, telles que la performance, l’engagement au travail ou la fidélité à l’entreprise. Les Milléniaux ayant suivi un programme de MBSR (le protocole de formation à la pleine conscience le plus célèbre) ont un meilleur score de créativité. Il semble donc que la méditation encourage un mode de pensée innovant et favorise l’émergence de nouvelles idées, mais aussi l’amélioration de la qualité du sommeil ou la satisfaction à l’égard de la vie.

« Avec hommes de bon sens, il y a ressources souvent ». Proverbe français
Contrairement aux recherches qui appréhendent la santé des travailleurs essentiellement en termes de contraintes et de coûts, la pleine conscience se focalise sur un courant de pensée plus positif : une théorie selon laquelle la préservation des ressources physiques, sociales et psychologiques contribue à la préservation, voire à l’amélioration de la santé des individus.

« On ne peut mieux vivre qu’en cherchant à devenir meilleur, ni plus agréablement qu’en ayant la pleine conscience de son amélioration ». Socrate
La pleine conscience est un puissant processus de transformation intérieure, en permettant à chacun un accès favorisé à ses propres ressources (estime de soi, équilibre e vie, satisfaction …) dans un cercle vertueux qui améliore le bien-être.
Les effets régulateurs de la pleine conscience combattent ainsi l’addiction au smartphone des « digital addicts ». Si les Milléniaux sont en quête de sens, dans leur vie quotidienne comme dans leur façon de travailler, la méditation de pleine conscience pourrait se révéler une piste managériale très prometteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *