La troisième voie du travailleur indépendant

Leur nombre a fortement augmenté et la crise de la COVID-19 va encore gonfler leurs rangs. Devenir indépendant impose – la liberté n’est pas sans condition – de faire le choix d’une structure juridique et administrative qui vous permette de remplir l’ensemble de vos obligations. Vous pouvez créer votre entreprise, devenir autoentrepreneur. Ou bien opter pour le portage salarial.

Qu’est-ce que c’est ?
Le portage salarial est une relation tripartite entre le salarié porté, la société de portage salarial et l’entreprise cliente. Concrètement, ce statut permet à un indépendant d’exercer son activité, de prospecter des entreprises, en totale autonomie, tout en profitant des avantages du statut de salarié.
La société de portage prend en charge une part importante de la gestion administrative en échange d’un pourcentage sur le chiffre d’affaires.

Les avantages – acquérir le statut de salarié
Vous profitez des bienfaits d’un salarié « classique », tels que l’assurance-chômage, les congés payés, la formation continue, la mutuelle, la prévoyance.
Il est donc possible de profiter à la fois des atouts du salarié et d’exercer votre activité en toute liberté et indépendance, en gérant votre temps comme vous l’entendez.

Les avantages – limiter les risques
La création d’une entreprise est un acte couteux et risqué. Le statut d’autoentrepreneur l’est moins mais a ses limites dès que votre activité grandit. Le portage salarial minimise les risques car le statut de salarié vous permet de travailler en toute indépendance, en profitant d’un suivi et d’un soutien.
Le portage salariale donne ouvre également des droits au chômage en cas de cession d’activité.

Les avantages – se créer un réseau
C’est une façon de lutter contre l’isolement. Dans votre société de portage évoluent d’autres consultants aux compétences et expériences complémentaires. Cette communauté met en commun les conseils avisés de chacun au bénéfice de tous.
L’organisation d’ateliers favorise le partage des connaissances et la mise en relation  avec d’autres membres actifs. C’est aussi l’occasion de monter des équipes pour répondre à des besoins de sociétés qui nécessitent différentes compétences.

Comment choisir sa société ?
Parlons budget pour commencer ; les frais de gestion varient et sont à étudier dans les détails. Il est également important d’être bien accompagné avec des prestations qui correspondent aux besoins que vous avez identifiés.
La confiance est primordiale, comme son ancienneté, son affiliation à un syndicat professionnel, le nombre de salariés portés …

Et les avantages pour vos clients – la flexibilité
Le portage salarial est reconnu par les entreprises qui souhaitent externaliser certaines prestations pour qu’elles ne soient pas imputables à leur masse salariale. Elle peut faire appel à tout moment à des ressources ponctuelles, sans avoir à recruter du personnel supplémentaire.
J’ai de mon côté tester OpenWork, qui coche toutes les bonnes cases.

Le portage salarial est donc une solution pour un indépendant qui démarre car elle lui évite de perdre du temps à des tâches administratives. Il est toujours temps, une fois l’activité bien installée, de monter sa boîte.


Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/22/d226054183/htdocs/blog/wp-content/plugins/humancaptcha/outerbridge-humancaptcha.php on line 191

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *